13 avril 2010

Soyons créatifs !

Récemment, dans un commentaire, un lecteur gouinettoPhil avait évoqué la loi de Godwin à propos du débat/bordel/scandale des prêtres pédophiles suite au discours de Pâques du prédicateur de la maison pontificale. Cette hypothèse dit que plus un débat dure, plus il y a de chances que l'un des débatteurs finisse par traiter l'autre de fasciste, de nazi ou tout autre adjectif décrivant une grande démocratie passée ou présente. Dans la poursuite de cette bataille de chiffonniers, le numéro deux du Vatican a déclaré : «Nombre de... [Lire la suite]