23 mai 2008

Ce blog est recyclable et n'émet pas d'idées polluantes

Je me dirigeais d'un pas vif vers Ma Poste pour y acheter à prix d'or un pauvre rectangle de papier auto-collant aussi appelé timbre lorsque je dus, sous peine de mourir écrasée et déclencher une guerre mondiale (ça, c'est pour ceux qui lisent tout ce que j'écris... t'as rien d'autre à faire ?), m'arrêter au passage piéton en attendant que le petit bonhomme devienne écologiste. Laissant errer mon regard du trottoir au ciel en passant par les toits, la jolie brune, le panneau d'affichage à cristaux liquides, la jolie brune... le... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 mai 2008

Mai, c'est le mois des ponts

Mais c'est aussi le poids des monts, le choc des photons. Et tandis que s'avance lentement de son pas lourd et inéluctable le baccalauréat dévoreur de générations qui ont cru au  Graal, sésame des grandes écoles, j'ai moi-même passé beaucoup d'examens cette semaine. D'abord j'ai brillamment réussi mon test de Penelope Cruz et passe donc au niveau supérieur en langue de l'outre-Pyrénées. La loutre des Pyrénées vit bien cachée dans les fourrés car, contrairement à l'ours, elle est loin d'être conne et c'est pas elle qui se... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 mai 2008

Gogoleries

Je serais bien allée faire mes courses mais il tombe de l'eau froide et mouillée par intermittence alors cela pose problème pour ma fenêtre de tir personnelle. Et le printemps, bordel ! Et mon frigo !Donc, pendant que les giboulées de mars s'écrasaient sur mes vitres mi-mai, je suis allée jeter un œil aux requêtes ayant amené des internautes perdus vers ce blog. Et, là, je ne sais si c'est parce que j'ai mis une vidéo de Fernand Raynaud (qui me fait vraiment rire, comme «La cage aux Folles») dans mon précédent message mais quelqu'un a... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 mai 2008

SOS Àmoiphobie

Oui, le titre est tout pourri mais je suis si désespérée que je n'ai plus la force d'être aussi spirituelle, drôle et intelligente que d'habitude... ah ! et modeste aussi. Je l'oublie toujours ; je ne sais pas pourquoi.Désespérée car la vie est un enfer et personne ne prévient au début et ça, c'est dégueulasse. De méchantes langues de ma connaissance diront que j'avais été prévenue mais qu'étant donné la lointainitude de mon début, j'ai parfaitement pu oublier depuis. Salauds de jeunes !Il n'empêche ; même une aussi grande force de... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 mai 2008

Permission de monter à bord

Par les temps qui courent, ma radio me serine chaque jour une campagne de la Prévention Routière mettant en avant les victimes. «Josiane a deux filles, Gudrun 15 ans et Ulrike 10 ans. Demain, Josiane et Gudrun vont mourir écrasées par le 15 tonnes de Jean-Claude qui roulait à 60 au lieu de 50. Si nous nous responsabilisons, nous pouvons éviter ces deux morts.» Bah, JC, t'exagères ! C'est pas parce que ton patron a menacé de te virer si tu avais encore 15 mn de retard à la livraison après tes 12 heures de route que tu dois écraser des... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 mai 2008

Il faut naître à Monaco (et se barrer vite fait)

Je ne suis jamais allée à Monaco (je n'en bois pas non plus) et je ne lis pas Paris Moche et consorts. Heureusement, la presse qui s'adresse plus au cerveau qu'au cœur me donne des nouvelles de la Principauté, entre secret bancaire et apparition régulière de la Vierge nouveaux non-héritiers du trône (sacré Bébert !! Grand fou !!).Auto-centrée sur ma gouinitude propre (ah ben, oui, ce n'est plus sale en France depuis 1982), mon œil ne fit qu'un tour (beurk…) à la lecture d'un article de Bakchich sur l'homophobie du ministre d'État... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 mai 2008

Europ' m'a tuer

Oui, ma douce, tu connais déjà la terrible nouvelle : Pascal Sevran est finalement mort. Je l'ai appris vendredi après-midi tandis que je glandais au boulot parce que déjà je faisais pas le pont alors, hein, bon !Quelques réflexions à la va-comme-je-te-pousse-mamie-dans-les-orties : - Elkabbach a eu raison avant tout le monde. Ca, c'est du journalisme… Nul n'est trompette en son hi-fi ;- mort un 9 mai, journée de l'Europe, sachant que le Jean-Pierre est patron d'Europe 1… tu vois ? Non ? Le complot à la «11 septembre» que ces... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mai 2008

Le jardin extraordinaire

Salut à toi, Paris, jour férié, ensoleillé et chaud. Je me dirige vers le parc le plus proche. Malgré le tunnel sous la Manche de fin de semaine, c'est blindé. Les vieux sur les bancs, les autres sur les pelouses. À l'ombre ou au soleil selon les goûts ou l'état du capital-soleil. Mon but : trouver un coin «kid-free». Presque facile… Évidemment, je m'éloigne des jeux, des vendeurs de bouffe, de la moindre fontaine et du plan d'eau où s'ébattent des canards (qui parlent anglais, hein mon Charles !!) et autres oies qui font la joie... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2008

Mais comment ils font ?

Des fois, je me demande comment certains arrivent à dire des énormités sans rire ou rougir ou hésiter, bafouiller, mourir foudroyés, se changer en statues de sel ou se retrouver avec un pif d'un mètre de long. Trois exemples :1. un gars qui prend des cours de langue de Penelope Cruz avec moi et qui, tandis que nous devisons sur les événements au Tibet, sort : «Je ne crois pas que la Chine soit une dictature.» D'accord, alors, tu vas te balader sur les trottoirs de Pékin avec un t-shirt «I love the Dalai Lama» et tu me rappelles ?... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2008

Que la lumière soit !

L'avancée des sciences et des techniques, en gros le progrès, a permis de percer bien des mystères, de supposées légendes et de guérir les caries dentaires.- Quand l'équipe d'égyptologues ayant découvert la momie de Toutânkhamon en 1922 est rayée des listes en 1939, naît la malédiction des Pyramides. En cause, l'histoplasma capsulatum, champignon de son état, provoque l'histoplasmose ou maladie des caves attaquant les poumons.- Le Triangle des Bermudes a été tellement démythifié par les multiples enquêtes effectuées que les compagnies... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]