30 octobre 2008

Où est mon dico ?

Pfff… c'est compliqué la politique… surtout avec Zébulon 1er. Il parle, il parle, il bouge, il parle, il court, il répète, il tripète. Je vais vomir. Pour résumer : mardi 28, il balance sur Jospin (c'est pas beau d'attaquer un mort) et son fameux «l'État ne peut pas tout» face à la fermeture de l'usine Renault à Vilvorde. C'est facile qu'il dit.Aujourd'hui, devant des préfets, des trésoriers généraux et d'autres gens, il dit qu'on ne pourra pas «éviter des licenciements». Oserais-je dire que… c'est facile ? Ca le rapproche... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2008

Voyons voir…

C'est une drôle d'expression que celle-là : «voyons voir». Un peu comme si on voulait y regarder à deux fois. Comme dans les romans d'Agatha Christie quand la preuve qui confond l'assassin est un détail flou sur une photo mal cadrée, un regard qui n'observe pas ce que tout le monde voit. Le détail qui tue. Et comment souvent, tout a commencé par un courrier. Mais électronique celui-là, car c'est du Christie de maintenant. Mon amie LaPeste m'envoie en début de semaine un article d'Agoravox dont le titre est : «Témoignage exclusif :... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 octobre 2008

Qui c'est ? C'est l'plombier !

Rachida Dati veut faire installer des interphones dans les cellules. Les gardiens auraient-ils eu trop tendance à entrer sans frapper ?… Un peu d'intimité que diable ! Qu'on les laisse se pendre en paix…
Posté par Gouinette à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2008

Choses vues et entendues ce week-end

Dans mon TGV de vendredi : il s'arrête dans la riante et matignonesque cité de Sablé-sur-Sarthe. 10 minutes plus tard, il n'a toujours pas redémarré. Annonce du contrôleur : «Mesdames et messieurs, un train devant nous a percuté un animal ou… (silence) un être humain. Une reconnaissance des voies va être effectuée. La durée d'attente est indéterminée.» 1ère réaction des passagers : «Raaaaah ! Nooon !». 2èmes réactions ex-æquo : appeler ses proches et descendre fumer. 3ème réaction : prier pour que ce soit un animal. Ce qui fut le cas.... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2008

Mais c'est quand même extraordinaire !?!

On peut plus être tranquille cinq minutes ! On peut plus vivre sa vie sans que la planète entière se mêle de votre oignon ! Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?! Hein ? DSKi ? Mais non, lui, je m'en fous. À partir du moment où il a pas piqué dans la caisse et que la blonde magyare a succombé volontairement à son charme (mais, là, ça doit être parce que je suis gouine, je comprends pas lequel…), le Domi fait ce qu'il veut comme crasses à sa femme. 'core que je ne sache rien des règles de fonctionnement de leur couple. Non, je... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 octobre 2008

Jeu de massacre

Dans les temps anciens où la liberté d'expression n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui dans notre beau pays, patrie des Droits de l'Homme, du camembert et du calendrier du Stade français, il existait un jeu de fête foraine (oui, à l'époque, il y avait encore des fêtes foraines au cœur des villes et dans les campagnes) qui consistait à faire basculer des silhouettes en lançant habilement une balle en chiffon. En général, mon général, les silhouettes avaient des têtes connues. Les têtes de gondoles de l'époque, la belle-mère, le curé,... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 19:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 octobre 2008

Des nouvelles de la crise

Le matin, je fais partie de la France qui se lève moyennement tôt et avec un palan. Mon déjeuner finit de me réveiller et je comprends enfin ce que dit ma radio de service public au niveau de la salle de bains. Et notamment les pubs ! Il faut que j'en profite car le chanoine énervé qui nous gouverne ayant décidé que la réclame, tels les dinosaures, verrait sa fin prochaine, je ne pourrai plus tâter le pouls de la société par ce biais. Oui madame, oui, monsieur, je fais de la sociologie en m'épilant les dents et en me brossant les... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2008

Révisons les fondamentaux

Il paraît que les Français et les Espagnols sont les peuples qui lisent le moins ze Baïbeul. Heureusement, il y a quand même bien plus intéressant. Les livres d'histoire, par exemple ou Le Canard Enchaîné. D'ailleurs, dans l'édition du 8 octobre, il apparaît clairement que l'Omniprésident aurait mieux agi en lisant plus de livres d'histoire que l'autre livre d'histoires. Recevant des élus de Moselle, département fortement touché par les fermetures de régiments, il leur tint à peu près ce langage :«Nous, on a bien des bataillons... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2008

De nos jours, il faut avoir des tripes au volant*

Et je le prouve. Après avoir essayé de nous vendre de la bouffe chère, de la boisson chère, des jouets, des parfums, des bijoux, voilà donc que la compagnie aérienne Not-so-Easyjet nous la joue Française des Jeux en proposant un jeu à gratter avec 20 000 £ à la clé. À quand la machine à sous dans les chiottes et l'équipage en uniforme de croupier ? Oui ! À quand les tripots volants ? *je vendrais ma mère pour un jeu de mots pourris
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2008

Et si on se marrait cinq minutes

Vois-tu, ami-e lectristeur, en cette période de crise de 29 version 2.008 couramment appelée «Grossanark», il faut voir les choses du bon côté. Think solde positifve. Je sais que si tu avais eu du lard, tu aurais fait une omelette au lard mais tu n'as pas d'œufs. Nevermind. Je vais te raconter une jolie histoire. Il était une fois la Catalogne au XIVème siècle. La région est riche et sa population nombreuse. Le commerce international est florissant. La Reconquista est presque achevée ; l'âge d'or s'approche. Les navires regorgent... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]