03 novembre 2016

J'aime tes genoux

Pour te faire plaisir, j'ai pris une photo de mon genou (gauche). En bas à droite avec une liseuse ouverte sur le dernier ouvrage de Martin Winckler qui a choisi comme thème les violences médicales (révoltant à souhait). Tu fantasmes à mort sur ma rotule ? C'est compréhensible. Je te devine ostéo, kiné ou podologue... la vieillesse est un naufrage. Bwef ! Je te demande de te concentrer sur les autres membres inférieurs ici présentés. Je contextualise : un matin, dans le métro, sur le chemin du bureau. Lorsque je suis montée, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 octobre 2016

Qu'est-ce t'as toi ?

Je t'ai récemment conté l'élargissement de mes activités physiques et t'avais promis un compte-rendu de ma rencontre avec un hitman. Trente secondes face à un punching ball humain et quelque peu rétif. Brève rencontre avec un agresseur mou. Le hitman se compose d'un être humain de sexe mâle, fin connaisseur de baston de rue et harnaché comme un CRS à Notre Dame des Landes, les grenades en moins. Ni tonfa... Ni flashball... Bref, il n'est pas là pour nous tuer. Le but officiel de cette rencontre au sommet (il fait deux têtes de plus... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2016

Pauvre mois de novembre

Ah bah si quand même. C'est pas facile, facile comme statut. Novembre, l'automne humide, les premiers froids, même pas 31 jours. Et des blagues débiles : "Brouillard en novembre, Noël fin décembre", c'est sûr que bon, ce n'est pas une vie pour un mois. Evidemment depuis l'an passé, le 13 nous rappelle de bien nous couvrir de kevlar en terrasse. Les 2 jours fériés qu'il comprend sont un plus certain. Mais, la Toussaint que tout le monde confond avec le jour des morts et le 11 guerrier qui pourrait, lui, nous servir de commémoration de... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2016

La capacité des collègues à se comporter de manière étrange est pour le moins surprenante et donne une idée de l'infini.

A ma maison de mon travail, il y a deux ascenseurs. Si lents et anciens qu'ils me poussent à définir des stratégies quand je dois aller au dernier étage. D'abord vérifier lequel des deux est le plus proche de ground zero, s'il est immobile ou en mouvement et seulement après analyse de la situation je fais le choix entre l'un et l'autre. Ou, si tu te fous de l'environnement et du gaspillage énergétique, appeler les deux et commencer à lire un chapitre d'A la recherche du temps perdu. Ce matin-là, je vérifiai machinalement le... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

Avoir toujours un coup d'avance (comme on dit dans les commissariats)

Depuis le début du mois de septembre, j'ai ajouté une troisième activité physique à mes pratiques hebdomadaires de la course et du yoga : le self-défense. Oui, je m'agite beaucoup en ce moment mais je ne brasse pas de l'air ! Ces bourrasques dans tes cheveux soyeux, proches d'un vent de tempête, ce sont les prémices de la campagne électorale de 2017. Le moulin à connerie est lancé ; jusqu'où s'arrêteront-ils (comme disait mon philosophe préféré : Coluche). Cet apprentissage d'un moyen de défense complète à merveille mon système... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2016

Elle m'a quittée

On se connaît depuis longtemps. Je l'ai rencontrée alors que je commençais mon premier séjour à Paris. Je n'avais pas 25 ans. Elle en avait dix de plus. Elle a été ma première après un mec qui ne m'a pas laissé de regrets dans ma province natale. Douce, attentive mais distante, mais sûre d'elle. De quoi bien commencer dans la vie. Quelques années ont passé et je l'ai quittée quand j'ai quitté Paris. D'autres sont passées durant ces années d'errance géographique aux autres coins de l'hexagone sans que jamais je ne l'oublie vraiment. ... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 08:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 septembre 2016

YMCA à toutes et à toutes !

Je t’ai dit ? Non ? Je ne sais plus. Mais rapport que je travaillais avec une connasse de 1ère Belle journée dans le pire des services qui soit quand tu veux te rendre utile la com (sssshhhhh, faut pas le dire !), j’ai changé en septembre pour le service informatique. Oui, oui, ceux dont je me gaussais vaguement il y a quelque temps. Ce qui a signifié un déménagement une faille spatiotemporelle au niveau déco (la moquette au mur est interdite par la Convention de Genève, article 12, alinéa z depuis 1979, je le... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2016

French Kiss, my ass

Pour mon pèlerinage mensuel auprès de ma sainte mère, je m'en fus à la gare Montparnasse, sac à dos à dos et un peu en avance. Devant la foule piétinant devant les distributeurs de billets pour le cheval de fer, je décidai de prendre mon temps et de laisser passer l'orage et la bousculade. Je me mis donc à errer dans l'enceinte de la gare, découvrant par hasard, une exposition intitulée #FrenchKiss. Le thème : se donner des baisers sur un quai de gare. Les photos étaient accrochées à des barrières. Et je découvris d'abord celle-ci : ... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2016

Feeeeeeemmes, je vous aaaaiiiiiiiiimmmmme

Salut les filles ! Conseil pour vos oreilles si môgnonnes que j'y planterais bien mes dents qui aiment écouter des trucs intéressants. L'été, sur les radios publiques, on parle des femmes et des femmes parlent. Parce que les hommes qui squattent l'antenne tout au long de l'année sont en vacances ! Et oui ! C'est en septembre, quand les voiliers sont dévoilés que reviennent les voix de basses. Je disais donc : très intéressante série sur France Culture sur le féminisme intitulé "Women's power, les nouveaux féminismes". Vous êtes... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2016

Horrorscoop !

Je ne crois ni en Dieu ni en l’horoscope. Aussi ne lis-je pas la Bible. Enfin, plus. Mais les horoscopes, ça se discute. Ça se discute parce que ça change tout le temps. Donc si on rate le tirage, on a encore une chance au grattage. Et si les textes sont suffisamment flous pour que tout un chacun les interprète de la manière qui lui plaît, je n’ai jamais trouvé de phrase du type « Lion, si vous êtes pédé, Saturne en Jupiter vous invite à vous jeter du haut de votre toit » ou « Vierge femelle tu es et vierge femelle tu resteras jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]