06 janvier 2011

Souvenirs de vacances

Pendant la trêve des confiseurs, les journalistes ont parfois du mal à trouver des sujets intéressants. Encore plus que d'habitude, veux-je dire. Heureusement, Dame nature, dans son infinie bonté, fournit du contenu. Au cas où vous seriez partis en vacances outre-galaxie, l'Allemagne et la France sont noyées sous 8 m d'eau… en Australie. 140 millions de Commandants Cousteau en formation expresse. Quasi presque : 200 000 Australiens et autant de moutons. Et quand on sait comment c'est fragile la laine ! Est-ce que la laine peut... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 janvier 2011

Pensée du soir

Où l'on constate, interloqué, qu'un ex-ministre pas étranger à certaines affaires, en goguette à Abidjan, a de récurrents problèmes de vue. Il n'avait pas vu la carte de crédit d'Elf lui acheter ses grolles à 1 smic la chaussure ; il n'a pas vu les quelques 170 morts post-électoraux et néanmoins ivoiriens (aucun jeu de mots ophtalmique ne sera toléré).
Posté par Gouinette à 19:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 janvier 2011

Pensée du matin

Les livreurs de chez oUPS sont à la livraison ce que les taxis parisiens sont aux taxis : une raison majeure de vouloir le rétablissement de la peine de mort.ps : ma boîte magique de l'internet électronique étant décédée en fin d'année 2010, j'attends désespérément la livraison de sa remplaçante. Joie extatique, bonheur incompressible, Kalachnikov mon amour...
Posté par Gouinette à 09:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 janvier 2011

Bonne année toi-même

La télévision suisse offre d'excellentes émissions. De plus, grâce à l'internet et au podcast, il n'y a pas que les exilés fiscaux français qui peuvent en profiter. Mais les différences culturelles entre nos pays se nichent parfois dans des petits détails et peut mener à des incompréhensions voire des incompatibilités. L'une des dernières émissions de "Temps présent" que j'ai visionné avait pour sujet le Kosovo. Cette jeune nation, soutenue financièrement par la communauté internationale (qui n'en devient pas pour autant... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 décembre 2010

Les sanglots longs des violons de l'automne…

C'est Noël. Il fait froid. Mais c'est normal car, comme le dit le proverbe, «Brouillard en novembre, Noël fin décembre». Tu viens de virer les derniers membres avinés de ta famille. Ton cholestérol frôle des cimes inexplorées. Tu as déjà revendu tes cadeaux sur YPaye. Oui, même le livre de recettes du Périgord (à base de foie gras et de truffes, 35 €/petit four), l'intégrale de Derrick (25 saisons) et le pull à col roulé en mohair bio de la vallée de Chevreuse. Que vas-tu donc faire de ces trente euros péniblement gagnés ? Les mettre... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Ask and tell

Quand tu achètes un billet de train, tu peux choisir de voyager dans le sens de la marche ou pas. Parce qu'il y en a qui vomissent leur quatre heures quand ils voyagent dans l'autre sens. Ce n'est pas mon cas. Toutefois, lorsque j'achetai ma place pour aller soutenir ma mère dans sa troisième tentative d'opération de la cataracte, je choisis le sens de la marche. Et quelle ne fut pas ma surprise en m'installant de constater que si le train démarrait dans ce sens-là de la marche, on allait défoncer le quai et et s'échouer sur le... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2010

Moque-toi; le ciel t'aura !

Nul n'est à l'abri d'un coup de pied de l'âne, d'un retour de bâton, de la revanche d'un boomerang. Même pas moi. Cette semaine, Machef a voulu se faire à manger au bureau. En cela, rien de bien répréhensible, elle a le droit de se nourrir. Sauf que le truc supposé lui tenir lieu de repas contenait des oignons rouges. Après un réchauffage au micro-onde, l'odeur exhalée était telle que c'est la poubelle qui s'est régalée avant d'être reconduite à la frontière expulsée du bureau, manu militari. Sans succès. L'oignon est tenace malgré... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 19:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 décembre 2010

Hier, c'était l'hiver ; aujourd'hui, aussi

Hier, donc, il a neigé sur l'Île de France (et en Régions, mais on s'en fout !) et ça n'a pas été la pagaille (hein Brice ?). Que nenni. Ça a été un énorme foutoir. D'ailleurs, Météo France l'avait prévu et moi, gentille fille, j'avais adapté mon équipement aux prévisions (gros manteau et chaussures qui glissent pas). C'est quand même pas la faute à Météo France si Brice et quelques autres ne comprennent pas les mots : vigilance orange, chutes de neige, 10 cm (soit deux talonnettes de haut) froid, hiver, 'tention ça va glisser, mate... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2010

«La neige tombe, infiniment…»*

Elle descend, remonte, tourbillonne dans la cour de l'immeuble. Elle cogne aux vitres, s'accumule sur le bord de la fenêtre. Et puis une mésange se pose sur la grille. Et puis une deuxième la rejoint. Des mésanges à Paris. Elles me regardent. Et si je leur ouvrais ? Si je leur faisais une place au chaud, le temps que la tempête passe ? Elles repartent. Elles reviennent et me regardent. Et si je leur ouvrais ? Non, les oiseaux, ça chie partout !*Émile Verhaeren
Posté par Gouinette à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 décembre 2010

C'est le 1er décembre !

Et pour se faire un voyage dans le temps : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr
Posté par Gouinette à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]