31 octobre 2010

Episode 1 : «Octobre, mois de mai des canards»*

Je vais monter une association ou un club. Je l'appellerai «Lundi noir collectif» ou «Semaine pourrie, ma vie» ou «Est-ce que je peux passer des vacances tranquilles UNE fois dans l'année ?». J'hésite. Ma mère, en plus d'avoir un chien avec Alzheimer et un mari de 51 kilos… ou l'inverse a décidé de nous faire une cataracte. On ne prête qu'aux riches. Elle doit se faire opérer. C'est facile, rapide et après, que la lumière soit (de Chine) et la lumière fut (de bière). Il suffit de se faire Hallyday à l'idée que quelqu'un va approcher... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 octobre 2010

I'm back!!

Aaaah… My back!!… Dans les jours à venir, une série de posts pour dire à quel point je suis vivante ET maudite.
Posté par Gouinette à 11:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 octobre 2010

RATP, tu pues des pieds !

Ce soir, nonchalamment comprimée contre la barre verticale d'une voiture de métro, je laissai mes pensées errer du crâne chauve de mon voisin de gauche au sac à dos me frôlant les narines quand une affiche de propagande commerciale attira mon regard. Je la voyais parfaitement car les deux personnes qui auraient dû me boucher la vue étaient assises, ces faignasses, me laissant fort aimablement le champ libre. Sur fond bleu, quatre silhouettes de femmes, deux debout, la coupe afro de l'une des deux suggère une origine d'outre... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 octobre 2010

La presse, y a que ça de vrai !

Vautrée chez moi en ce jour glorieux de grève (n'ayant jusqu'à septembre dernier jamais fait grève de ma vie, j'attends avec impatience mes prochains salaires pour rigoler un peu avec mon banquier), je suivais l'actu-coco sur l'internet électronique, privée de maradiopublique préférée pour cause de grève… En fait, c'est pour ça qu'on manifeste, sinon à la maison, c'est mortel (évidemment aujourd'hui que je ne sors pas, ils ont changé le parcours !!). Bref, j'errais donc d'un site d'info à un site d'intox lorsqu'un titre du Monde... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 octobre 2010

Journée internationale du refus de la misère

Toi, aussi, aujourd'hui, refuse la misère ! Dis non à la misère ! Fais comme moi, ne donne pas un rond aux miséreux !
Posté par Gouinette à 13:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2010

La justice immanente par l'exemple

Définition : justice découlant naturellement des faits accomplisExpression synonyme : scier la branche sur laquelle on est assis.Ou encore : enfoncer un clou à coups de marteau les yeux bandés. L'archevêque de Bruxelles dit que le sida est une forme de justice immanente pour les homosexuels… et les drogués et pour les transfusés et pour les petits nenfants de parents séropos et pour les Sud-Africains et… je vais m'arrêter là, j'ai plus d'encre… mais je me demande bien de quelle forme de justice immanente il s'agit dans le cas des... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 octobre 2010

Nul n'est censé ignorer la loi

Donc, en première lecture, le projet de loi relatif à l'immigration, à l'intégration et à la nationalité a été votée par 294 voix contre 239. Cette loi dit entre autre que : - bien que notre Constitution pose que «la France assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion», les Français-naturalisés-depuis-moins-de-dix-ans (nouvelle sous-espèce de Français) qui auront «porté atteinte à la vie» d'un policier, d'un gendarme «ou de toute autre personne dépositaire de l'autorité... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2010

De la joie d'habiter dans un trou perdu*

Pour quitter Trifouillis-les-Oies et rejoindre une ville où l'accès à l'électricité permet de relier la capitale à grande vitesse, il faut être prévoyant et viser juste car il n'y aura pas de seconde chance. Oui, en Région profonde, on se lève tôt pour prendre le train des poules sinon on prend le train des vaches. C'est une règle que ma fréquentation de lieux correctement équipés en matière de transports en commun m'avaient fait oublier. Pour quitter Tataouine-les-Bains, il faut partir avec les travailleurs et les écoliers à sept... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 octobre 2010

Il était une fois dans l'ouest

Je ne voudrais vexer aucun Breton mais quel temps pourri on a eu le week-end dernier. À Longwy, les corbeaux volent à l'envers pour pas voir la misère ; ici, ils volent en ciré. Sur 72 heures de présence, j'ai bien eu huit heures de temps sec ; ça donne envie. Et encore ai-passé ces heures de répit au-dessous de la Loire soit quasiment en Vendée, vade retro Vicomtas. Je m'étais aventurée si près de la fin de la civilisation pour assister, émue, à l'union de cette femme (ma nièce) et de cet homme (mon beau-neveu qui a intérêt de se... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 octobre 2010

Le Con t'adore

La science avançant à pas de géant vert, les problèmes d'élimination des déchets, de production d'énergie et de recyclage des produits de santé n'en seront bientôt plus grâce à l'invention du XXIème siècle : le coureur cycliste professionnel. On peut lui faire avaler n'importe quoi, même à l'insu de son plein gré. Ce qu'il avale, il le transforme. Si l'humain de base (toi, moi, nous) mange de la viande avariée, des pesticides, des antibiotiques vétérinaires, des conservateurs, au mieux il passe la nuit aux toilettes ; au pire, à... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]