13 mai 2018

Un sucre dans ton café ?

"Quand vous mettez du sucre dans votre café, demandez-vous d'où ils viennent, par qui et comment ils ont été produits." Dès que je prends un café, j'ai l'impression de me faire engueuler par Françoise Vergès, autrice de l'excellent "Le ventre des femmes". C'est une phrase qu'elle a dite lors d'un entretien sur une des radios bolchos que j'écoute (attention, ce n'est pas une citation au mot près). Elle venait y présenter son livre sur le thème, inconnu de moi (et à mon avis, de beaucoup et c'est bien dommage), des avortements forcés... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 13:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 avril 2018

Je soutiens la grève SNCF

C'est bizarre mais dès que je dois me rendre devant un guichet de la SNCF avec un être humain derrière, j'ai l'impression d'assister à un sketch. Je n'ai plus mis les pieds à la sécu depuis belle lurette mais je suppose que ce doit être kif-kif bourricot (vous aussi, placez des expressions de votre enfance dans la conversation et amusez-vous des regards d'incompréhension de vos interlocuteurs et trices). Je n'ai pas pu régler mon problème sur les internets. Comme je suis une cliente fidèle avec une carte du même type, il a fallu que... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2018

Tu remarqueras que c'est un article de France Cul. Ami·es de la culture, bonjur

Paris : la ligne 13 du métro, "c'est le purgatoire, la porte avant l'enfer" Ce n'est pas moi qui le dit, c'est marqué dans le site de France Culture. Et France Culture, c'est sérieux. Finkie travaille dedans. Tu pourras lire que la ligne 13 est occupé à 116 %. Ça doit être en moyenne sur la journée et l'ensemble de la ligne, vu que j'ai déjà pu m'y asseoir et j'ai vu de mes yeux vu des sièges vides. Mais le matin… Le matin, il faudrait une autre unité de mesure pour indiquer le taux d'occupation. Un pourcentage n'est pas assez... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 mars 2018

Pauvre homme ou pauvre mec ?

Il y a quelques années, je pensais et même j'ai écrit quelque part dans ce blog que Bertrand Cantat avait le droit de chanter et moi d'écouter le seul album de Noir Désir en ma possession "Des visages, des figures" sorti en 2001. L'album d'avant le féminicide de Marie Trintignant pendant l'été 2003 à Vilnius par… Bertrand Cantat. À cette période, j'étais en vacances au Canada. Je lisais avec effarement dans les journaux locaux que la canicule dépeuplait les maisons de retraite alors que je subissais l'été le plus pourri du coin depuis... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 février 2018

Tu fais quoi là ?

Je ne sais pas si c'est typiquement masculin. Les exemples que je peux citer le sont. Ce qui est certain, c'est que ça me paraît particulièrement crétin. J'ai été confrontée à cette étrangeté deux fois au bureau dans deux services différents : le gobelet, la boîte, la bouteille remplie de pièces de 1 et 2 centimes. Les pièces que ne prend pas la machine à café ou le distributeur à diabète. Attention, analyse : si ces machines diaboliques ne prennent pas ces pièces, ça veut dire qu'elles ne les rendent pas non plus. D'où ma question :... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2018

J’ai le 06 de Dieu !

Ou plus exactement, celui de Son messager, Son carré Hermès quoi. Comment l’ai-je eu me demanderez-vous jaloux comme des poux ? En allant prendre le métro vous répondrai-je, à l’aise. Un sdf assis sur un banc tendait sa main. En échange de quelques centimes et alors que je ne demandais rien, il m’a tendu un bout de papier roulé que j’ai pris au départ pour un sachet de sucre (je devais être en légère hypoglycémie). J’ai déroulé la petite note au creux de laquelle se trouvait une allumette neuve. Et le texte suivant. Alors... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 15:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 février 2018

On n’est pas à l’abri d’une prothèse de hanche

Hier soir, je ne rêvais que de retrouver mon canapé. Manger chaud. Déposer ma journée de labeur dans le panier à linge sale de la vie. Et ma ligne de métro se traînait. Même pas spécialement pleine. Même pas d’explication sur les arrêts inopinés dans les tunnels ou le stationnement prolongé en station. Un homme grand, très grand, ployait sous l’étroitesse verticale de la rame. Descendant à ma station, il me fraya un chemin de son grand corps au milieu des autres corps fatigués. Tandis que je montai les escaliers vers la nuit enneigée... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2018

Train train

Quelqu'un connaît un prêtre exorciste spécialisé dans le désenvoûtement 2.0 ? C'est un gros chantier, c'est pour le système informatique de la gare Montparnasse. J'avais plus ou moins échappé aux catastrophes récentes mais chaque voyage prenait le goût piquant d'une aventure à l'issue inconnue. Aussi, apercevant la voie de mon TGV affichée avant les 20 minutes réglementaires, j'eus une bouffée d'optimisme et un léger trac. Placée dans la voiture 7, je constatais avec joie qu'elle était dans la première rame Atlantique (1 seul étage)... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2018

En direct de la tribu des Himmsoultouç dans la province du Çamgavtan

Le week-end commençait bien. Je découvrais le très bel édifice de la Philharmonie de Paris et l'exposition Barbara que je vous conseille (faites vite, ça se termine fin janvier). J'apprenais également que c'était la première expo dédiée à une femme… Mais c'était le week-end, je n'allais pas déjà m'énerver. Vieux motard que j'aimais, tout ça. Dans l'après-midi, je décidais de bouleversifier ma bibliothèque suédoise parce qu'à force de faire le vide des DVD que je ne regarderai plus et des livres que je ne relirai jamais, l'agencement... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2018

Je vous préviens de suite, je suis colère

Enfin non. Je suis rage. La colère, c’est ce qui vit en moi depuis mes 4, 5 ou 6 ou bien 7 ans. Ma mémoire est imprécise. Imprécise sur les dates. Floue sur le nombre de fois où un proche, adulte blanc hétéro, a mis sa langue dans mon sexe et ses mains sur mon corps. Cette colère vit aux côtés de ma tristesse, de ma peur et de ma dépression. A moins que cette dernière ne les contiennent toutes. Ma frustration aussi. De ne pas avoir pu dénoncer. De ne pas avoir su mieux m’en sortir. Et ma culpabilité. Oui, j’aurais dû commencer la... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :