28 août 2008

Les zévénements

Nicolas Sarkozy, le 20 août à Kaboul : «Ici se joue une part de la liberté du monde ; ici se mène le combat contre le terrorisme.» Bernard Kouchner le 26 août à la commission de l'Assemblée nationale : «ce n'est pas une guerre mais une mission de paix avec des affrontements qui sont la même chose que la guerre.» Hervé Morin au même endroit : «Je conteste le mot de guerre !» Le général Stollsteiner, le 24 août à Kaboul : «Nous avons pêché par excès de confiance.» à propos de la préparation de la patrouille fatale. ... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

24 août 2008

Raaaaah !!! La rentrée !

Avant la rentrée des nenfants et après la guerre en Géorgie, nos soldats morts en Afghanistan et l'accident d'avion de Madrid, il y a la rentrée littéraire. Je trouve que ça fait beaucoup de catastrophes à suivre. Putain d'été…
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2008

Les stages d'allemand, ça sert

Et pas seulement à se rendre compte qu'on a tout oublié. Cela permet également de rencontrer des humains qui connaissent des citations de folie du genre : «Je ne peux pas rester sans rien faire. Je vais faire la sieste» (Yvan Audouard) À bientôt !!!
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juillet 2008

Ach, l'Europe

C'est compliqué, l'Europe. T'as qu'à demander aux Irlandais, aux Français, aux Néerlandais et à Sarko and Co en ce moment. Aussi, parce que j'ai des collègues qui ont beaucoup d'humour et de connaissances ornithologiques, voici ma spéciale dédicace à notre chère Union Européenne... Ceci est un couple de... guêpiers européens...Tu as remarqué comme ils regardent dans des directions opposées ?Je les appellerais bien Nico et Angela, ces deux-là...
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juillet 2008

Ce message est totalement anti-britannique primaire

Ma chère et tendre, sache que la pièce de 5 centimes d'euros a la même taille et la même couleur que la pièce d'1 penny anglais. Aussi, il y a un an de cela, la perfide Albion via un rendu de monnaie chez mon boulanger (que je tondrai personnellement à la fin de la guerre !) a donc atterri dans mon porte-monnaie. Salauds d'Anglais ! Mon ami Biénou m'avait dit alors que ça portait bonheur. Depuis il a été viré de son boulot, effectivement, je suis vachement chanceuse. Quoiqu'il en soit, ces deux petits morceaux de ferraille... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juin 2008

Generación Y

«N'oublie pas que tu es mortel !» était la phrase que devait répéter quotidiennement un esclave à l'empereur romain pour le rappeler à sa condition d'homme, de tas de cellules putrécibles et de futur repas pour asticots. Si tu veux rappeler cette petite phrase à l'oreille de notre Saint Nicolas de Latran sans te péter le dos en te penchant trop bas, vas donc signer la pétition d'Amnesty International qui rappelle ses paroles à notre Président, que Saint Domenech l'ait en sa protection cramponneuse, quand il affirmait : «sa ferme... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2008

Définissons, définissons, il en restera bien quelque chose

Petite nouvelle qui met de bonne, bonne, bonne humeur ce matin : Selon l'ONU, chaque année, 5 000 femmes sont victimes de crimes d'honneur dans le monde. Selon Marousse :Honneur : nom masculin, du latin honorem - Ensemble de principes moraux qui incitent à ne jamais accomplir une action qui fasse perdre l'estime qu'on a de soi ou celle qu'autrui nous porte. Selon Alfred Capus :Le devoir, l'honneur ! Des mots à qui on fait dire ce qu'on veut, comme aux perroquets. Selon moi  :L'honneur se porte à bout de bras ou au fil... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2008

Mais comment ils font ?

Des fois, je me demande comment certains arrivent à dire des énormités sans rire ou rougir ou hésiter, bafouiller, mourir foudroyés, se changer en statues de sel ou se retrouver avec un pif d'un mètre de long. Trois exemples :1. un gars qui prend des cours de langue de Penelope Cruz avec moi et qui, tandis que nous devisons sur les événements au Tibet, sort : «Je ne crois pas que la Chine soit une dictature.» D'accord, alors, tu vas te balader sur les trottoirs de Pékin avec un t-shirt «I love the Dalai Lama» et tu me rappelles ?... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2008

J'y pense et puis j'oublie

Manifestations anti-françaises en Chine : des drapeaux sont brûlés ; les Carquefou locos sont boycottés.Réflexions sur les manifs :Les Chinois ont tellement pourri leur environnement qu'ils n'ont plus de bois de chauffage ? Non…Des supporteurs du PSG ont émigré en République Populaire de Chine ? Si seulement mais non…La Chine est devenue démocratique puisqu'on peut y manifester sans se faire tirer dessus ou finir en taule ! Mouahahaha !!! Désolée, ça me fait toujours rire.Des manifs organisées par le pouvoir ?!? Nooooon !!!! Pour nous... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 avril 2008

En vrac... comme dans ma tête

- Thomas Jefferson (1743-1826), 3ème président des États-Unis a dit un jour qu'il était bourré : « Tout homme a deux pays : son pays et la France. » C'est joli. Mais ça sous-entend que, nous, les Français avons deux pays : la France et la France. Si je compte bien, ça fait 1. Grosse escroquerie !! Surtout en ce moment ! C'est bien d'un Américain de nous faire croire qu'il fait un compliment… - « Celui dont la pensée ne va pas loin verra ses ennuis de près » (proverbe mahjong) À faire passer à Sarkozy qui a cru les yeux... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]