06 septembre 2014

"Plus blanc que blanc, qu'est-ce que c'est comme couleur ? " (Coluche)

Ça n'a l'air de rien (comme moi), mais c'est compliqué une lessive. C'est pour cette raison qu'on la confie aux femmes, les gays et les mâles célibataires brûlant leur vêtements sales. Attention ! Expérience personnelle !A l'arrivée dans mon nouveau chez-moi, je n'avais pas de lave-linge et devais, pour éviter de jeter mes fringues empuanties, faire un déplacement stratégique vers une laverie. Afin d'alléger mes frêles épaules, j'avais opté pour une lessive 2 en 1 (lessive + adoucissant, les garçons) en dosettes m'évitant ainsi de... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 août 2014

25 ans, le bel âge

Fort Boyard a 25 ans. Las grosses boulasses quand je découvre ce chiffre vu que je pourrais porter une chemise en T marquée "J'ai vu la 1ère !!" si je n'avais aucune dignité. En ce temps-là, les candidats étaient de parfaits inconnus plutôt sportifs.On a vite viré les baltringues de base pour des vedettes du petit écran (avant l'invention du 150" 16/9ème), des pipoles, des qu'on voit à la télé. Les épreuves ont évolué allant quand même vers moins de sport et plus de trash. Tu n'aimes pas les araignées ? Pas de problème, j'ai des... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2014

La théorie du genre vs le yaourt

Quoi de mieux qu'un week-end chez môman pour renouer avec mon boulet préféré : la pub télé ? Je ne sais pas ce qu'il faut faire comme études pour devenir pubiste… si ça se trouve, il n'en faut pas. Comme pour devenir ministre, être un homme sexiste suffit.Grace à la propagande, j'ai eu confirmation que même les yaourts étaient genrés. Le truc de ouf ! On savait depuis moults spots pour les lessives que la place de madame était devant son lave-linge (ou dessus voire dedans pour les pornos). Le dernier avatar de M. Propre montre... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 août 2014

Et toi, ton prénom c'est quoi, morue ?

Pendant quelques secondes, je suis restée interdite, dubitative. Un peu comme une poule qui aurait trouvé une déclaration de patrimoine d'un élu de la Nation (pas la place, la Nation, toute courte, nous quoi). Bref ! L'avis de passage de La Poste indiquait que mon colis avait été confié, en mon absence (ben oui, je bosse, pardon) à mon voisin du 2B. Jean-Paul 2B ? Je ne sais pas, il n'y avait pas le nom dudit voisin. Et de toute façon, je ne connais pas mon voisin du 2B. J'ignorais même, jusqu'à l'avis de La Poste, que j'avais un... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2014

Les webmestres de la SNCF sont de grands malades ou des nuls en géographie, au choix

Je dois aller de Paris à ChezOuam en passant par ACôté. C'est le trajet le plus rapide même si c'est un car qui fait le trajet d'ACôté vers ChezOuam. Il y a 2 autres possibilités via des TER sur rails et non plus sur roues. C'est surtout plus long.- via RelouLeTrajet- via EtPisQuoiEncoreTAsPasPlusLong Sur le site de la SNCF, j'ai seulement le choix entre ces deux possibilités sans doute cause que ce sont des métropoles plus importantes qu'ACôté. Logiquement, pour acheter mes billets sur le site et vu qu'ACôté est sur la ligne qui... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2014

Entendu en traversant un boulevard…

"… parce que les Africains n'avaient qu'à se baisser pour ramasser, alors que nous, point de vue agriculture, on a dû…"Je n'ai pas entendu la suite mais ce devait être du genre "bosser comme des furieux pour faire pousser des trucs dans la terre quasi insalubre de France. Car, c'est bien connu, rien ne pousse tout seul ici. On est passé direct de singe à agriculteur sans passer par la case "chasseur-cueilleur". C'est pour ça qu'on a dû coloniser l'Afrique pour que nos esclaves n'aient qu'à se baisser pour ramasser nos 5 fruits et... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 15:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


17 janvier 2014

Le sac à main, c'est le mal

J'étais tranquillement assise dans le métro ce matin lorsqu'à une station les 3 places face à moi se libérèrent. Elles furent rapidement occupées par 3 femmes. Lesquelles passèrent devant moi et mes yeux se retrouvèrent à hauteur de leur sac à main. Évidemment tous les 3 différents en style, taille et couleur. Mon cerveau ne faisant qu'un tour (il est rarement plus mobile), cela fit remonter quelques épisodes de confrontation avec cet engin de mort. Que, tu l'auras remarqué, seules les femmes (en majorité en tous cas) portent. Et te... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 08:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 novembre 2013

Ô rage, ô désespoir

Moi : "Oui, bonjour, voilà, votre site internet n'est plus à jour depuis 5 mois. Vous l'utilisez toujours ?Lui : Ce site ne doit pas être supprimé !Moi :  Oui, non, je me doute bien mais disons que ça fait un poil tache pour votre image, voyez. Genre "ben, ils foutent rien". Lui : Ce site ne doit pas être supprimé !Moi : Non, c'est sûr. Mais c'est vrai que, vu l'absence totale de fréquentation, il manquera pas à grand monde, vous savez.Lui : Ce site ne doit pas être supprimé !Moi : J'ai bien compris mais, j'veux dire, même... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 17:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 novembre 2013

De l'usage des livres d'or dans l'hôtellerie-restauration

Je n'écris jamais dans les livres d'or. Parce qu'entre les cartes postales, d'anniversaire, de vœux et de condoléances, j'évite d'appauvrir mon stock (réduit) de phrases toutes faites, drôles, bien senties et/ou originales pour un hôtel ou un restaurant que je peux noter sur internet et ainsi éviter (en cas de bouiboui immonde) à des Jean bien d'aller se jeter dans la gueule du loup. Ce n'est toutefois pas parce que je n'y jette pas ma prose que je ne lis pas celle des autres. Lors d'un récent séjour au bor de la mer, j'ai recueilli... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2013

On n'a pas tous les jours 40 ans

Le coup d'Etat du général Pinochet au Chili aura 40 ans demain. C'était le 11 septembre 1973. Curieusement, la matinale de France Inter l'a évoqué ce matin. Avec un jour d'avance. Ce matin, on a entendu la réaction (presque joyeuse) d'Alain Peyrefitte (gaulliste bon teint) et celle de François Mitterrand. Alors demain, de quoi parleront-ils ? Des 400 000 prisonniers, des "environ" 50 000 morts et des 3 000 disparus ? Ces chiffres sont tellement énormes qu'ils mériteront toute une matinale. J'attends demain avec impatience.
Posté par Gouinette à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1  2  3  4  5    Fin »