20 décembre 2016

De l'élevage de chats par Monsieur Schrödinger

Dans mon travail que j'y vais tous les jours, on est à cheval sur la sécurité. Non pas que des cow-boys régissent l'existence des travailleurs mais n'importe quel pied-tendre ne peut pas baguenauder aux quatre coins de l'immeuble libre comme un indien des plaines. Nous arborons tou.te.s un badge qui permet de garder le troupeau dans les enclos adéquats en autorisant à chacun un espace vital limité à ses pérégrinations professionnelles.Faisant partie d'un bureau de demi-dieux, j'accède à presque tout parce que mon travail de McGyver... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2016

Bon appétit et surtout la santé

Je déjeunais tranquillement à la cantine du travail, seule et silencieuse. Je ne saurais tarder à soliloquer, un filet de bave au coin des lèvres mais il vous faudra patienter. Dans le brouhaha léger d’un restaurant de fonctionnaires murmurants, je perçus tout à coup une augmentation du volume de conversation à la table derrière moi. Je n’entendis qu'une tirade lancée sur le ton du défi : « Et la phrase de Rocard ?! ». La réponse fut couverte par le bruit de chaises repoussées que fit la tablée en se levant.Oh ! Mais attendez ! Ne... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2016

La capacité des collègues à se comporter de manière étrange est pour le moins surprenante et donne une idée de l'infini.

A ma maison de mon travail, il y a deux ascenseurs. Si lents et anciens qu'ils me poussent à définir des stratégies quand je dois aller au dernier étage. D'abord vérifier lequel des deux est le plus proche de ground zero, s'il est immobile ou en mouvement et seulement après analyse de la situation je fais le choix entre l'un et l'autre. Ou, si tu te fous de l'environnement et du gaspillage énergétique, appeler les deux et commencer à lire un chapitre d'A la recherche du temps perdu. Ce matin-là, je vérifiai machinalement le... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2016

"Ça dépasse tout ce que j'ai pu imaginer. On a repoussé les limites là." Hommage

Je ne me suis pas trop étalée sur ma collègue Belle Journée. Il faut dire qu’elle a bien pourri les 12 derniers mois de notre vie au bureau. Comme j’étais très très moyennement active sur le blog, j’ai eu du mal à m’exprimer. Même si mon médecin était devenu mon dealer en anxiolytiques, je n’arrivais pas à en rire. Le tabac tue et le travail pue. Pour te décrire rapidement le spécimen, en plus de son utilisation permanente de cette expression horripilante « Et une belle journée », elle était inefficace (à un point qui... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2015

Ecris-moi… ou pas

Je ne sais pas si vous avez des adresses courriel professionnelles. En général, le service informatique fait en sorte d'observer une certaine logique dans leur appellation. Surtout pour les boîtes génériques des services. Les adresses personnelles, c'est facile : prénom + nom, initiale prénom + nom. Exemple : lapin.cretin@chezlescons.helpPour les services, même logique. Ton bureau s'occupe de ratatouille ; l'adresse est ratatouille.boite@jaifaim.com. On peut reprocher bien des choses aux services informatiques (comme essayer de nous... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2015

LA PORTE !!

Il y a les ors de la République et les hors de la République. Je m'explique. La République ayant récupéré moults palais pour en faire des ministères ou des chambres parlementaires, notre représentation a bien souvent une allure monarchique de bureaux Louis XV logés dans des sites classés. Et c'est tant mieux pour le patrimoine qui coûte une blinde à entretenir et qui fait joli sur les guides touristiques. Effet KissCool non négligeable, on peut se la péter grave auprès des Grecs et de leurs ruines à ciel ouvert. Toutefois, ces... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2015

Au boulot, parfois, il y a galette

Oui, au travail, parfois, on pause les claviers (mais qui donc les avait soulevés ?). On raccroche les téléphones. On réveille son voisin et on va fêter… heu… ah, merde, restons laïcs… fêter la qualité de nos artisans-pâtissiers et artisans-fèvologues. En gros, on va becqueter une galette des rois. Vers 17 heures, poussés par la faim et la soif, le troupeau travailleur migre vers la cafétéria. C'est l'heure où les lions vont boire. Après une journée de merde. Non, je peux pas dire autre chose, ce fut une journée de merde, point. Ca... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 22:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
04 août 2014

Petit problème de trains qui se croisent (dont l'un des deux est fou)

Hypothèses : - 1 administration- 1 poste de travail dans la com' web- pas de concours spécifique- 1 contractuelle Sachant que la contractuelle a commencé comme stagiaire et que, donnant entière satisfaction, elle a été embauchée en CDD, Sachant qu'elle a très bien bossé malgré les difficultés liées au fonctionnement d'une administration qui, parfois, est un cliché de cliché, que les bras m'en tombent et la tête alouette, Sachant qu'une loi (issue d'une résolution européenne visant à diminuer la précarité dans les administrations)... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2013

"C'était l'heure tranquille où les lions vont boire." (Victor Hugo)

Ce matin, il y a eu comme une réunion de crétins autour de la fontaine à eau proche de mon bureau. Cette fontaine est géographiquement mal positionnée puisque dans un sas dans lequel trône également 1 photocopieuse. 2 personnes ne peuvent s'y croiser. Et comme elle est proche d'une des portes (vitrées, je précise), quand je me penche pour remplir mon gobelet, mon minuscule postérieur empêche toute ouverture de ladite porte. Coincées entre la fontaine et la porte : les bombonnes de rechange. Aujourd'hui, allant au puits chercher de... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2011

Bond à petit

La cantine dans laquelle je déjeune grassement tous les jours que Dieu fait et que mon foie supporte semble avoir un rapport très personnel avec la notion de cuisine, de restauration (même collective). La lecture du menu de ce midi m'a fait comprendre pourquoi : - Bruschettta (avec 3 «T», ça fait plus italien) avec des «cougettes» dedans (quelqu'un a pris l'R).- Côte de proc (Tremble Courroye ! La cantine est derrière toi !). C'est dur de bien cuisiner si on ne sait pas lire les consignes de décongélation sur les paquets…
Posté par Gouinette à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]