Profitant d'une conversation de groupe sur une application de messagerie violette, je demandai conseil à mes ami·es pour l'achat d'un casque audio filaire pour téléphone portable. Avec fil, parce que je ne désire pas mettre ma tête dans un microonde en marche pour écouter un podcast. Et un casque parce que les oreillettes m'insupportent au bout d'un très court laps de temps. Trois me répondirent dont un geek. On reconnaît ce dernier à sa réponse : "air pods". C'est-à-dire, pour les non-Pomme-parlants, qu'à "casque avec fil", il répond "oreillettes sans fil".

Le geek est une espèce à la vie passionnante. À la fois source d'informations techniques fort appréciables en cas de panne d'ordinateur, et une source d'étonnements sans fin. Il faut absolument éviter de lui poser des questions simples. Type : casque filaire. Autre exemple, autre spécimen, même humour involontaire : celui qui n'achète pas ses billets SNCF sur le site de la SNCF pour ne pas laisser ses informations personnelles.

"Mais t'as payé comment sur l'autre site ?
- Avec ma carte…"

Une amie m'a dit ce jour-là que les techniciens connaissaient leur métier, certes, mais qu'avec eux, les trucs les plus simples prenaient des plombes. Pourquoi cliquer sur "mettre à jour l'application" quand on peut le faire en code ?… Parce que c'est plus facile ?

Mais revenons à mes oreilles. Je lui fis remarquer que sa réponse ne correspondait pas vraiment à la question posée. Il me répondit de consulter les tests de la FNUCK. Oui, non… alors… en fait, si j'avais voulu des détails techniques, c'est ce que j'aurais fait : m'adresser à des pros du pot. Toutefois, ma volonté première était juste d'avoir un avis d'utilisateurs et d'utilisatrices connu·es de moi et en qui j'ai pleinement confiance. Comme qui dirait : un retour d'expérience, pour utiliser un terme un peu plus professionnel. Je reconnais que j'aurais dû affiner ma question et ce, afin de ne lui laisser aucun choix. Avez-vous ou avez-vous eu récemment un casque audio filaire ? Lequel et qu'en pensez-vous à l'usage ? Ou un QCM ? Bref.

Les deux autres ont d'ailleurs parfaitement cerné ma demande. Ils ont voulu connaître la gamme de prix, m'ont donné deux ou trois marques, ont conté leurs mauvaises expériences. Nickel, merci les gars et merci le geek, j'en ris encore.

Cependant, et tandis que je m'achetai un casque d'une autre marque non citée (oui, j'aime bien demander des conseils et ne pas les suivre. Il est très confortable, c'est cool), je me rendis compte que dans ce groupe comptant une quinzaine de personnes et paritaire à une unité près, aucune femme n'avait répondu. Or, d'après de savants calculs prenant en compte l'heure de l'échange, les vacances, l'intérêt de la question et en leur appliquant le théorème fameux du "à la louche", 1 femme aurait dû répondre à la place du geek. Sachant que toutes possèdent un téléphone portable et un appareillage d'écoute à distance filaire ou non.

Et ben rien, que dalle, nada. Encore une mission pour Super-Féminaziniste ! Mener une étude en sous-marin pour savoir qui répond à quoi.

La lutte continue mes sœurs !