IMG_4767

Hier, en rentrant du bureau de vote, j'ai découpé toutes les lettres de tous les bulletins des candidats et tenté de reconstituer l'alphabet en majuscules et en minuscules. Comment ? Ma dépression ? Bouarf… ça va. Nan, vraiment, ça va bien mieux, je vous jure. Pourquoi !?

Dans cette tentative d'écriture de l'alphabet politique, je note rapidement que je vais l'écrire en majuscules, plus complet sauf que j'ai pas de gros Q (j'en ai un petit, c'est déjà ça). Quelles lettres manque-t-il ? K, V, W, X, Y et Z. Tous les noms zarbis avec des lettres à la con, ça va pas être possible. Pas de MICKAËL, donc.
On ne peut pas écrire ZADISTE mais FASCISTE on peut. On peut écrire BOUNA mais pas ZYED. PLATINI mais pas ZIDANE. GOUINE (\o/) mais pas GAY. CORRUPTION mais pas VERDICT. RENDS L'ARGENT, ça passe. On peut aussi écrire "UBER" mais pas "CODE DU TRAVAIL". On ne peut écrire ni À SUIVRE, ni RÉVOLUTION mais DTC, on peut s'y mettre. On peut écrire AMOUR mais pas faire AVEC. POURqUOI ?

Puisque les lettres ne nous aident pas, faisons dire ce qu'on veut aux chiffres.
Inscrits : 47 568 884 citoyen·nes
Votants : 35 467 223 citoyen·nes
Abstentions : 12 101 661 citoyen·nes

Soit les pourcentages suivants (spéciale dédicace à un surfeur de mon cœur : j'ai tout fait les calculs au tableur et arrondi à 2 décimales, c'est dire s'ils peuvent être faux et ne font sans doute pas 100%) : arrive en tête, le marcheur fou avec 43,63% (20 753 704), deuxième l'abstention avec 25,44% (12 101 661), troisième LeP.Haine avec 22,38% (10 643 937), quatrièmes les blancs… sans les jaunes (ça ne fait rire que moi, je sais) avec 6,33% (3 011 362), enfin cinquièmes et derniers (huhuhu), les nuls avec 2,22% (1 058 220).