Je ne sais pas si vous avez des adresses courriel professionnelles. En général, le service informatique fait en sorte d'observer une certaine logique dans leur appellation. Surtout pour les boîtes génériques des services. Les adresses personnelles, c'est facile : prénom + nom, initiale prénom + nom.
Exemple : lapin.cretin@chezlescons.help

Pour les services, même logique. Ton bureau s'occupe de ratatouille ; l'adresse est ratatouille.boite@jaifaim.com. On peut reprocher bien des choses aux services informatiques (comme essayer de nous noyer sous des termes techniques alors qu'ils se sont juste pris les pieds dans les câbles et ont débranché l'alimentation du serveur) mais pas de manquer de logique. Surtout quand ils t'ont demandé comment tu voulais nommer le courriel du service.
"Allô ? Le service Ratatouille ? On l'appelle comment votre boîte ?
- Voyons voir… On s'occupe de ratatouille… sur le web… Hum… web.ratatouille ?
- Roooh… Oueb, vous l'écrivez comment ?"

C'est pas gentil de me moquer, je sais. Mais ils n'avaient qu'à pas commencer aussi.

Ayant récemment lancé une récolte de documents sur la ratatouille dans notre service, nous hésitâmes un instant entre les courriels web.ratatouille et web.cassoulet puis optâmes pour la 1ère (parce qu'on n'est pas que débiles non plus). Ce qui fut officialisé par 2 messages issus de nos chefs à quelques minutes d'intervalle. Bon, sachant le nombre de questions restant sans réponse au quotidien, avoir 2 fois la même réponse de 2 personnes différentes, c'est champagne hein ! Dans le 1er message, l'adresse était complète :  web.ratatouille@lescons.com. Dans le 2ème, elle était évoquée de manière plus désinvolte "la boîte web ratatouille".

Surgit alors "Belle journée" dans l'encadrement de ma porte : "C'est les mêmes boîtes, web.ratatouille et la boîte web ratatouille ? C'est juste un mauvais timing ?
- Un mauvais timing ?
- Oui, c'est pareil ? Ils ne se sont pas entendus pour l'envoi ?"

Ma tête

En vous la souhaitant courte… parce que les plus courtes, sont les meilleures.