Hypothèses :
- 1 administration
- 1 poste de travail dans la com' web
- pas de concours spécifique
- 1 contractuelle

Sachant que la contractuelle a commencé comme stagiaire et que, donnant entière satisfaction, elle a été embauchée en CDD,

Sachant qu'elle a très bien bossé malgré les difficultés liées au fonctionnement d'une administration qui, parfois, est un cliché de cliché, que les bras m'en tombent et la tête alouette,

Sachant qu'une loi (issue d'une résolution européenne visant à diminuer la précarité dans les administrations) oblige à cédéiser un contractuel au bout de 6 ans de contrat,

Sachant qu'internet ne va pas fermer demain (sauf si tu as oublié de payer ton abonnement) et que le poste occupé est donc pérenne,

Sachant que même si internet brûlait demain, ce n'est pas parce qu'il y a un contrat en CDI, qu'on ne peut pas renvoyer les personnes (cf tous les plans sociaux de ce pays),

Sachant que la contractuelle arrive au bout de 5 ans de contrat,

Trouve les raisons qui amènent la DRH à ne pas renouveler son contrat.

Prends ton temps ; je finis mon Affligem (note pour plus tard : je n'aime pas l'Affligem)… Tu veux que je te chante une chanson pas fort pour accompagner ta réflexion ?
Comment ? Une question ? Ah, je ne sais pas, tu as déjà beaucoup d'indices, là. Ce ?… n'est pas logique… de ?… d'investir 5 ans dans une personne pour la jeter et tout recommencer avec une autre ? C'est… idiot ?

BRAVO !!! Tu as trouvé ! C'est débile ! Ce problème est insoluble… et pourtant ça existe. Dans notre dimension. Et les responsables RH ont tous fait de grandes écoles d'administration, passé de très difficiles concours d'entrée et finiront peut-être ministres un jour.

Tu veux savoir le plus drôle ? Pourquoi 5 ans et pas les 6 autorisés pour un CDD ? Parce qu'une fois, quelqu'un n'a pas réussi à compter sur ses doigts et qu'ils ont été obligés de cédéiser. Prudence est mère de toutes les vertus.

Voilà. J'ai fini ma bière. A la santé des contractuels et de l'administration !