21 juillet 2014

Les webmestres de la SNCF sont de grands malades ou des nuls en géographie, au choix

Je dois aller de Paris à ChezOuam en passant par ACôté. C'est le trajet le plus rapide même si c'est un car qui fait le trajet d'ACôté vers ChezOuam. Il y a 2 autres possibilités via des TER sur rails et non plus sur roues. C'est surtout plus long.- via RelouLeTrajet- via EtPisQuoiEncoreTAsPasPlusLong Sur le site de la SNCF, j'ai seulement le choix entre ces deux possibilités sans doute cause que ce sont des métropoles plus importantes qu'ACôté. Logiquement, pour acheter mes billets sur le site et vu qu'ACôté est sur la ligne qui... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2014

"Le dernier d’une course arrive quand même avant le premier de la course suivante." Grégoire Lacroix

"Vous êtes belle" me dit la dame au regard flou en me voyant passer au début de mon footing. Les ravages de la myopie et d'une vie d'alcoolisme sans doute. Mais quoiqu'il en fut, c'était bien agréable. Je doute fort que sa réaction eut été la même en me croisant au retour lorsqu'après quelques kilomètres, je ressemblais à un OTNI (objet transpirant non identifié), le visage rouge et le souffle court. Ah c'est sûr qu'au commencement était le verbe et la tenue moulante, respirante et perspirante du coureur. Pour certains, il faut... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2014

Chère Mme Monoprix

Je me suis souvent moquée du mètre quarante-neuf de ma maman dans les grands magasins et de son impossibilité à atteindre la 3ème étagère des présentoirs mais aujourd'hui, j'avoue, ça ne me fait plus rire. Car malgré mon mètre soixante-deux et demi, je n'ai pu accéder à ma boîte de Pépitos au chocolat noir. En effet, dans le but unique de vendre les copies de marque distributeur, tes sbires, tes complices, tes assassins d'enfance, avaient placé MES gâteaux tout en haut, en empilant 4 paquets les uns sur les autres. Sur la pointe des... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2014

Entendu en traversant un boulevard…

"… parce que les Africains n'avaient qu'à se baisser pour ramasser, alors que nous, point de vue agriculture, on a dû…"Je n'ai pas entendu la suite mais ce devait être du genre "bosser comme des furieux pour faire pousser des trucs dans la terre quasi insalubre de France. Car, c'est bien connu, rien ne pousse tout seul ici. On est passé direct de singe à agriculteur sans passer par la case "chasseur-cueilleur". C'est pour ça qu'on a dû coloniser l'Afrique pour que nos esclaves n'aient qu'à se baisser pour ramasser nos 5 fruits et... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 15:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juillet 2014

La passion, ça ne s'explique pas

J'ai découvert il y a longtemps déjà l'étrange attraction du sous-sol du BHV sur ma personne. Pour les non-Parisiens, le niveau -1 du Bazar de l'Hôtel de Ville, c'est le rayon bricolage. Je ne sais pas si c'est à cause de la lumière des néons qui a tendance à agir sur moi comme le pendule d'un hypnotiseur ou le manque d'oxygène ou l'absence d'horizon vu que tes yeux se cognent constamment à des stands, des étalages, des étagères, des gondoles remplis, blingés, ras la gueule d'objets multicolores, multi-usages qui coupent, scient,... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2014

Et donc, disais-je, le sexisme dans le tennis

Merci à Roger Federer et Novak Djokovic pour leur participation involontaire à ma démonstration sur le sexisme jusque dans les chiottes entre les lignes. Dans mon excellent dernier post, je râlais contre l'AFP qui avait sous-évalué la performante d'Alizé Cornet face à Serena Williams en utilisant un vocabulaire qui, en aucune manière n'aurait été utilisé dans un match d'hommes (des vrais, des poilus) : la Française ayant "chipé deux fois" le service de l'Américaine. Dans la finale messieurs, opposant dimanche, Roger le Suisse à Novak... [Lire la suite]
Posté par Gouinette à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]