J'étais tranquillement assise dans le métro ce matin lorsqu'à une station les 3 places face à moi se libérèrent. Elles furent rapidement occupées par 3 femmes. Lesquelles passèrent devant moi et mes yeux se retrouvèrent à hauteur de leur sac à main. Évidemment tous les 3 différents en style, taille et couleur.

Mon cerveau ne faisant qu'un tour (il est rarement plus mobile), cela fit remonter quelques épisodes de confrontation avec cet engin de mort. Que, tu l'auras remarqué, seules les femmes (en majorité en tous cas) portent. Et te foutent dans les côtes, les genoux, les dents et la tête alouette dans les transports en commun, les files d'attente au cinéma (traumatisme récent), les trottoirs bondés… bref à peu près partout sauf dans ta douche et encore, méfiance, le pire est toujours possible

Tu vas me dire que les hommes aussi ont des sacs. Je dirais, pas tout à fait. Ils ont des attachés-case, des sacs à dos, des besaces quand ils vont bosser. Ou partent en voyage. Et encore. Le reste du temps, ils ont des… poches. Des vraies, des qu'on peut mettre des trucs dedans : un porte-feuille, un téléphone, des clefs soit le minimum vital. Une mienne collègue a failli s'immoler par le feu à l'issue d'une recherche restée vaine de robe avec des poches.

Une robe à poche, t'entends-je murmurer, mais elle est folle. Ah ça ! Déjà qu'un pantalon ou une veste avec de vraies poches dans lesquelles on peut glisser plus qu'un tampon hygiénique, c'est rare. Une robe !? Pari perdu d'avance. Mais je pose la question : pourquoi ? Car finalement en dehors des poches poitrines qui, chez une femme standard peuvent être moches (encore que chez moi, ça passe… pas de réflexion désagréable, merci), pourquoi nos jeans ont-ils des poches ridicules ? Pourquoi les poches de nos vestes sont-elles parfois cousues ?

Parce que c'est un complot ! Voilà pourquoi ! Parce que les maroquiniers, les couturiers et les kinésithérapeutes nous haïssent ! Qu'ils ont décidé de transformer nos vies en enfer ! Et qu'aidés par les médias, ils ont réussi à nous faire croire qu'il était normal de se déplacer avec au moins 4 kg de matos sur UNE épaule afin de nous péter les cervicales. Et je le prouve !

image

Qui a osé commettre cette chose ?