Sur le site de France Inter (ma radio que j'écoute même en vacances), il y a tous les jours un sondage (sans valeur comme tous les autres) sur un sujet qui sera traité dans une émission de ladite radio.

Ce matin, tandis que je m'éveillais à peine à la vie, à la lumière et à l'actualité du jour, je vis donc le sondage du jour :

FI0

Au début, j'ai cru à un 1er avril du mois d'août. En cliquant sur "En savoir plus", je suis arrivée sur le sujet de la veille : la Corée du Nord. Et là, il est clair que si l'avenir du Paris du futur, c'est Pyong Yang, on est mal. J'aurais bien aimé répondre mais il n'y avait pas : "c'est quoi cette question à la con" dans les choix de réponse. Je suis donc allée consulter les résultats (de ce matin 10h10) :

FI1

Je ne m'attarderai pas sur ceux qui ont répondu que le Paris du futur avait un avenir ou que l'avenir du futur n'avait pas de Paris mais plutôt sur les 23,8% qui n'ont pas d'avis. Et ben, je pense un peu comme eux. Sincèrement, je ne sais pas si le Paris de demain a un après-demain voire un surlendemain car jeux demain, jeux de vilain. Mais je sais que celui qui a concocté cette question se drogue.