Malgré la crise, malgré la grippe du porc mexicain, malgré la disparition du sous-marin d'Air Chance France, ma radio publique a trouvé le temps de faire, ce matin, un petit reportage-marronnier sur le baccalauréat. Normal, c'est la saison. (D'ailleurs, il serait bon que la saison sache que c'est le printemps !! Que je puisse déstocker mes ticheurtes !) J'ai donc appris que les sujets étaient concoctés par des agents secrets et que le lieu où se trouvaient les précieux avant le déballage final ressemblait à un Pentagone dont la clé aurait été jetée au fond d'un puits dont l'entrée serait gardée par un Cerbère biométrique. On aurait plus de chance d'enlever le chien du Président (mais faudrait quand même être pervers !!) que de réussir à chouraver les sujets du bac.

Ben, je voudrais pas me la péter mais j'ai trouvé un sujet du bac philo ou techno dans mes requêtes gogoles.

Sujet :
«photo insolite de radiologie truc dans  le cul», la science permet-elle d'aller au fond des choses ?